Adèle Thorens, co-présidente, à propos de la Conférence sur le climat de Lima

Le tournant énergétique n’a pas besoin de centrale à gaz. Le Conseil national doit envoyer un signal fort à Lima.

La Conférence internationale sur le climat débute aujourd’hui à Lima, alors que le Conseil national examine la Stratégie énergétique 2050 et se prononce sur un renforcement des exigences envers les centrales à gaz, afin que les énergies renouvelables leur soient préférées.

Une majorité de la commission du Conseil national aimerait éliminer ces exigences de la Stratégie énergétique. Après les regrettables décisions du Conseil fédéral en matière d’objectifs climatiques 2020 et 2030 (nos communiqués), le Conseil national est tenu d’en faire plus pour la protection du climat.