Votations – Le pragmatisme l‘emporte

Le pragmatisme l‘emporte

Les Vers constatent que les votantes et les votants ont opté pour le pragmatisme. Ni l’attrait de la propriété individuelle ni l’introduction du référendum obligatoire pour les accords internationaux n’ont convaincu la majorité. Le projet de réseaux de soin a lui complètement échoué devant le peuple. La révision de la loi était devenue un fourre-tout. Il faut à présent trouver un autre moyen de renforcer les réseaux de soins. Le groupe parlementaire des Verts a déposé des interventions dans ce sens lors de la session d’été.

Les Verts se réjouissent du rejet par le peuple de la quatrième tentative d’introduire un privilège fiscal pour l’épargne logement. Seules les couches aisées de la population auraient profité de cet avantage fiscal. Les pertes fiscales auraient par contre été à la charge de tous les contribuables. Les Verts sont sensibles au besoin de la population de disposer de plus de logements financièrement accessibles. Ils s’engagent par conséquent en faveur de logements d’utilité publique et de nouveaux modèles d’habitat.

Pour une démocratie ouverte
Les Verts sont satisfaits du rejet de l’initiative de l’ASIN „Accords internationaux: la parole au peuple!“. C’est démocratiquement que le peuple suisse s’est prononcé en faveur de notre démocratie ouverte et directe. Ce vote émet en outre une mise en garde contre l’isolationisme de la Suisse. Il évitera enfin des coûts inutiles.

Temps pour une caisse unique
Le peuple a également refusé la révision partielle de la loi sur l’assurance maladie. Les Verts réfléchissent à demain et veulent s’engager pour des soins intégrés, tels qu’ils étaient prévus par le managed care, mais en empruntant une voie différente. La prochaine réforme doit être la mise en place d’une caisse publique. Une caisse unique résoud le problème de l’équilibre des risques et permet de renforcer de manière ciblée la garantie de qualité et la prévention. Elle réduirait également la bureaucratie coûteuse des caisses.

Une meilleure protection pour les terres agricoles
En acceptant l’initiative verte pour la sauvegarde des terres agricoles, le peuple zurichois s’est prononcé en faveur d’une meilleure protection des surfaces cultivables. Ce vote permet de mettre un frein au mitage des surfaces agricoles dans le canton.

Un président Vert pour Liestal
Liesse dans le chef-lieu du canton de Bâle-Campagne: les Verts félicitent Lukas Ott pour son élection à la présidence de la ville de Liestal.