Réponse du Conseil fédéral à l'initiative pour une économie verte

Le Conseil fédéral reconnait la nécessité d'agir pour une économie verte

Le Conseil fédéral a annoncé aujourd'hui sa position sur l'initiative des Verts pour une économie verte. Les Verts se réjouissent que le Conseil fédéral reconnaisse la nécessité d'agir en proposant un contre-projet indirect. Celui-ci ne fixe cependant pas d’objectifs clairs pour l’instauration d’une économie utilisant les ressources avec efficience. Le Conseil fédéral doit maintenant renforcer et concrétiser le « plan d’action pour une économie verte » et ses 27 mesures. L'initiative des Verts fixe, elle, un objectif clair, en demandant que la Suisse réduise d'ici à 2050 son empreinte écologique à une seule planète.

Le contre-projet indirect du Conseil fédéral et son plan d'action pour une économie verte constituent un pas dans la bonne direction. Les 27 mesures dans les domaines de la consommation, de la gestion des déchets et du recyclage, ainsi que la réforme fiscale écologique, contribueront à la mise en place d’une économie utilisant les ressources de manière plus efficiente. Ces mesures rendront l'économie suisse plus durable, plus innovante et plus concurrentielle .

Le Conseil fédéral ne propose pas d'objectifs clairs
Dans son contre-projet indirect, le Conseil fédéral ne propose cependant ni objectifs, ni délais clairs. L'initiative pour une économie verte exige, elle, du Conseil fédéral qu’il se fixe des objectifs concrets et vérifiables à chaque législature. Si ces objectifs ne sont pas atteints, des mesures supplémentaires doivent être prises pour réduire la consommation de ressources.

Débat au Parlement
Les Verts se réjouissent du débat au Parlement. A l'avenir, il faudra récompenser les entreprises qui utilisent les ressources de manière efficiente. La transformation écologique de l’économie ne se fera pas en un jour. Il faut donc que le Parlement en pose rapidement les jalons, notamment en internalisant les coûts environnementaux par le biais d’une fiscalité écologique. Il positionnera ainsi positivement la Suisse, tant au niveau écologique qu’économique. L'objectif de l'initiative des Verts pour une économie verte est en dernière instance d'améliorer les performances économiques de la Suisse, tout en réduisant la pression sur les ressources naturelles et les matières premières.

Lire plus