Révision de l’ordonnance sur les denrées alimentaires génétiquement modifiées (ODAIGM)

Les Verts approuvent l’instauration de la déclaration « produit sans recours à des plantes fourragères génétiquement modifiées » sur les denrées d’origine animale. Cette déclaration améliore la transparence pour les consommatrices et consommateurs lors de l’achat de denrées alimentaires et garantit leur liberté de choix. L’agriculture suisse renonce depuis plusieurs années à utiliser du fourrage importé issu de la culture de certaines souches autorisées de maïs ou de soja génétiquement modifié. Cet effort doit être reconnu.

Réponse de consultation complète (en allemand)