Plantes OGM - lettre ouverte

Des parlementaires répondent à l’Académie des sciences

Dans une lettre ouverte adressée le 28 février dernier aux deux chambres de notre parlement, les Académies suisses des sciences reprochaient aux parlementaires de ne pas avoir assez tenu compte, dans le cadre de la discussion qui a mené à la prolongation du moratoire sur la culture de plantes génétiquement modifiées, des résultats du PNR 59.

Les Académies ont exprimé leur crainte que le moratoire sur la culture de plantes génétiquement modifiées se transforme insidieusement en une « interdiction de technologie » dans l’agriculture.

Dans une réponse aux Académies initiée par les Verts, des parlamentaires ont précisé qu’ils ont pris la décision de prolonger le moratoire sur la culture de plantes génétiquement modifiées en toute connaissance de cause, de manière documentée et réfléchie, en tenant compte de l’intérêt public et non d’intérêts économiques partiaux.

Cette lettre a été signée par des membre de tous les partis. Les signataires de la lettre sont à disposition pour tout renseignement".

Lettre complète (pdf)