Fusion Glencore Xstrata - Risques multiples

Les Verts critiquent la fusion entre Glencore et Xstrata

Aujourd'hui, les actionnaires de Glencore et Xstrata votent sur la fusion de ces deux transnationales tristement célèbres pour leurs activités dans le domaine des matières premières. Ces deux entreprises causent déjà d'importants problèmes écologiques et sociaux, leur fusion créera un nouveau risque économique majeur pour la Suisse. Les Verts européens soutiennent la revendication des Verts suisses pour une évaluation critique de cette fusion par les autorités de l'UE chargées de la concurrence.

Glencore et Xstrata sont déjà impliquées dans différents conflits et sont responsables de graves atteintes aux droits de la personne, ainsi que de pollutions de l'environnement. La fusion n'améliorera en rien les conditions de travail dans les mines, elle servira uniquement à concentrer le pouvoir et à augmenter la richesse des managers et des propriétaires de ces deux entreprises transnationales.

Gros risque et problème d'image
Cette fusion crée un nouveau gros risque économique et un recèle un potentiel problème d'image pour la Suisse. Les Verts se sentent de ce fait contraints de politiser cette fusion. Ils feront une intervention parlementaire à ce sujet durant la session d'hiver.

Empêcher une position monopolistique
Cette fusion est aussi critiquable du point de vue de la concurrence. Les Verts européens soutiennent les Verts suisses parce que la Suisse de dispose pas d'une législation efficace dans le domaine des cartels. Ils revendiquent que les autorités de l'UE chargées de la concurrence examinent cette fusion de façon critique.

Allocution de Jo Lang sur l'attribution du Black Planet Award 2012 à Glencore par la fondation ethecon: http://bit.ly/SMsmaJ