Programme de stabilité 2017-2019

Le Conseil fédéral veut respecter le frein aux dépenses durant la nouvelle législature, c'est pourquoi il prévoit des coupes annuelles supérieures à 1 milliard de francs à partir de 2017. En feront les frais, la formation, la recherche et l'innovation. Ces domaines représentent 20% des économies envisagées, soit 555 millions de francs entre 2017 et 2019.  Mais la Suisse se tire une balle dans le pied, en sabrant ainsi dans sa seule matière première. Investir dans la formation et la recherche, c'est investir pour l'avenir.