Le groupe des Verts traite de la politique agricole

L'agriculture doit devenir plus verteL'agriculture doit devenir plus verte

Les objectifs de la politique agricole 2014-2017 sont pertinents. Le groupe des Verts demande cependant que ses aspects écologiques soient clairement renforcés, et que le moratoire sur la culture de plantes transgéniques soit prolongé. Les Verts s'opposent à l'attitude de l'UDC et de l'Union suisse des paysans (USP), qui sont prêts à faire échouer le projet en tentant d’opposer agriculture productive et écologie.

L'agriculture durable a quatre objectifs: produire de la nourriture, élever des animaux de rente, entretenir les terres agricoles et préserver les ressources. L'augmentation du nombre d'exploitations agricoles biologiques et l'intérêt croissant des consommateurs et consommatrices pour des aliments produits de façon durable sont la preuve du succès de cette politique. La politique agricole 2014-2017, dont le Conseil national débattra la semaine prochaine, va dans cette direction. Elle nécessite toutefois des améliorations, particulièrement en matière d'écologie. Pour atteindre les objectifs de la stratégie climatique, les Verts demandent des prescriptions légales dotées d'objectifs échelonnés et vérifiables, et soumis à un contrôle régulier.

Ecologie: des améliorations sont indispensables
Les Verts demandent que les moyens financiers soient plus fortement engagés dans la réalisation de prestations écologiques. A contrario, les prestations de soutien à la production doivent être diminuées. Les Verts demandent un renforcement des contributions pour la protection du paysage. La production de semences autochtones écologiques doit être encouragée et les limites pour l’accès lesaux paiements directs actuels destinés à la conservation des petites exploitations paysannes maintenus. Il faut enfin réaliser la "Stratégie Climat pour l'agriculture" de façon à ce que l'agriculture contribue elle aussi à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Ce faisant, elle se préserve en outre des conséquences des changements climatiques.

Le moratoire sur l'interdiction des cultures transgéniques doit être prolongé
Les Verts demandent la pérennisation du moratoire sur la culture de plantes génétiquement modifiées au-delà de la limite actuellement fixée à 2013 et son inscription dans la loi sur la politique agricole 2014-2017.

L'économie et l'écologie font partie d'un tout
Les Verts s'opposent aux tentatives de l'UDC et de l'USP d'invoquer la sécurité de l'approvisionnement pour jouer une agriculture productive contre une agriculture favorable à l'environnement et ménageant les ressources. L'agriculture a pour mandat de produire des aliments d’une qualité optimale sur notre territoire et de viser une utilisation durable des ressources et de notre environnement.