Les Verts lancent la procédure de nomination pour la présidence du parti

Par une information envoyée aux partis cantonaux, les Verts ont ouvert aujourd’hui la procédure de nomination pour l’élection de la présidence du parti.

Les Verts lancent la procédure de nomination pour la présidence du parti

Par une information envoyée aux partis cantonaux, les Verts ont ouvert aujourd’hui la procédure de nomination pour l’élection de la présidence du parti. Ils recherchent une présidence qui représente de manière convaincante les valeurs vertes et qui soit à même de rassembler les divers courants du parti.

 

Le président des Verts en fonction, Ueli Leuenberger, s’est présenté lors de sa réélection au printemps 2010 pour une période supplémentaire allant jusqu’au printemps 2012. Cette échéance se rapproche lentement. Le comité directeur a par conséquent ouvert sur mandat du Bureau la procédure de nomination pour l’élection de la présidence.

 

Les partis cantonaux disposent jusqu’au 27 janvier pour présenter des personnalités vertes pour cette fonction. Les statuts des Verts suisses laissent ouverte la question de la procédure. Les personnes intéressées et qualifiées peuvent donc aussi déposer directement leur candidature.

 

Selon les statuts des Verts, deux modèles de présidence sont possibles : une co-présidence ou une présidente/un président avec plusieurs vice-présidentes ou vice-présidents. C’est l’assemblée des délégués qui se tiendra le 21 avril à Genève, qui décidera du modèle de direction du parti souhaité par les Verts.