Bravo Maya Graf

In der Wintersession 2012 wird die grüne Fraktion im Bundeshaus 25 Jahre alt, im darauffolgenden Mai feiert die Partei ihr 30-jähriges Bestehen. Diese Jubiläen werden gekrönt mit dem ersten grünen Nationalratspräsidium: Maya Graf wurde heute zur höchsten Schweizerin gewählt. Damit erhält die Partei verdienterweise die Anerkennung für ihre langjährige und glaubwürdige politische Arbeit.

30 ans d’existence et la première citoyenne verte

Durant la session d’hiver 2012, le groupe des Verts fêtera ses 25 ans au Palais fédéral, puis en mai le parti célèbrera ses 30 ans d’existence. Et, cerise sur le gâteau, la première présidence verte du Conseil national : Maya Graf a en effet été élue première citoyenne suisse aujourd’hui. Une reconnaissance pour le travail politique du parti.

 

Il y a 33 ans, en 1979, Daniel Brélaz a été le premier Vert à l’échelle planétaire à siéger dans un parlement national. Huit ans plus tard, en 1987, les Verts formaient leur premier groupe parlementaire avec 11 sièges. 25 ans plus tard, ils voient leur travail reconnu en accédant à la présidence du Conseil national : Maya Graf est élue première citoyenne verte. Cette présidence tombe l’année même où le parti fêtera ses 30 ans d’existence… « Un pur bonheur ! / Que du bonheur ! Quelle aubaine » pour Regula Rytz, la co-présidente du parti.

 

30 ans d’actions politiques
Depuis 2001, Maya Graf représente les Verts de Bâle-Campagne au Conseil national. Elle s’y est fait un nom pour son travail dans la Commission de la science, de l'éducation et de la culture, où elle s’engage pour une agriculture sans OGM. C’est à ce titre qu’elle a joué un rôle-clé dans le documentaire « Le génie helvétique ». Un de ses plus gros succès, Maya Graf, agricultrice bio, le doit à l’acceptation de l’initiative populaire « pour des aliments produits sans manipulations génétiques » en 2005. Un autre de ses priorités à l’Assemblée nationale est l’agriculture régionale et écologique.

 

A 21 ans déjà, Maya Graf démarre sa carrière politique en qualité de membre du conseil de paroisse. En 1988, elle est la plus jeune membre de la Commission communale de Sissach, puis en 1995, elle est députée des Verts au Grand Conseil de Bâle-Campagne. En 2001, elle réussit son entrée au Conseil national, où elle préside le groupe parlementaire des Verts de 2009 à 2010, avant d’y être élue deuxième vice-présidente. Grâce à son élection d’aujourd’hui, elle devient la première citoyenne suisse. C’est la première fois que la plus haute fonction politique de notre pays sera occupée par une élue verte.

 

Maya Graf a grandi dans une ferme de Sissach. Après un diplôme de commerce, elle se forme en travail social et travaille à l’hôpital, en faveur de l’asile puis des personnes en situation de handicap. Agée aujourd’hui de 51 ans, Maya Graf dirige avec son frère l’exploitation familiale biologique. Mariée, elle a deux enfants de 17 et 19 ans.

Liens :

Autours de l’élection (Fenêtre actuelle/LINK NOCH SETZEN)
Site de Maya Graf
Maya Graf sur le site de l’Assemblée fédérale


Pour tout renseignement :

Maya Graf, présidente du conseil national, conseillère nationale BL, 079 778 85 71
Regula Rytz, co-présidente, conseillère nationale, BE 079 353 86 38
Adèle Thorens, co-présidente, conseillère nationale, VD 079 478 90 05
Antonio Hodgers, président du groupe parlementaire, 078 709 92 77
Miriam Behrens, secrétaire générale, 079 750 48 77