Balthasar Glättli, nouveau président du groupe parlementaire vert

Le conseiller national zurichois remplace Antonio Hodgers à la tête du groupe parlementaire. Son objectif : il veut que la durabilité, l’économie verte, l’équité et les droits fondamentaux pour toutes et tous marquent davantage l’agenda parlementaire.

Balthasar Glättli élu président du groupe écologiste

Le conseiller national zurichois remplace Antonio Hodgers à la tête du groupe parlementaire. Son objectif : il veut que la durabilité, l’économie verte, l’équité et les droits fondamentaux pour toutes et tous marquent davantage l’agenda parlementaire.

Balthasar Glättli, 41 ans, prend la succession d’Antonio Hodgers élu le 11 novembre dernier au gouvernement cantonal genevois. Le Zurichois fraîchement élu s’est distingué sur les thèmes de la Commission des institutions politiques et de la politique de sécurité. Il s’est engagé avec compétence contre les durcissements de la loi sur l’asile et de la loi sur la nationalité, et il a combattu l’achat inutile du Gripen.

 

Glättli veut donner plus de poids aux thèmes verts
Comme chef de groupe, Glättli veut que les thèmes verts pèsent davantage. La question n’est pas de savoir si l’on est pour ou contre l’économie mais bien quelle économie on veut. « Pour nous, l’économie verte signifie concrètement fixer les conditions d’une économie durable, qui n’exploite ni la nature ni les êtres humains. » Pour Glättli, l’engagement vert pour les droits fondamentaux reste central.

 

Un milieu de terrain offensif
Glättli se voit comme un « milieu offensif, qui regarde vers l’avant, passe un maximum de balles à ses collègues ». Le groupe réunit de très nombreuses compétences. Glättli voudrait qu’elles retiennent davantage l’attention de l’opinion publique.

 

Informations biographiques
Depuis 1992, Balthasar Glättli est membre des Verts. Depuis 1998 et jusqu’à son élection au Conseil national, il est membre du parlement de la ville de Zurich, et chef du groupe écologiste de 1998 à 2004. Sur le plan associatif, il est actif depuis une dizaine d’années à l’association des locataires, dont il est le vice-président depuis ce printemps.
Glättli a étudié la philosophie et la linguistique allemande et a travaillé ensuite sept ans dans le secteur IT, puis a été directeur de Solidarité sans frontières, une organisation active dans la politique migratoire durant sept autres années.
Il vit à Zurich avec sa compagne.

 

Pour tout renseignement :
Balthasar Glättl,i 076 334 33 66
Antonio Hodgers, 078 709 92 77
Luc Recordon, vice-président gr. parl., 021 345 36 40