Les Verts à la conquête du Palais fédéral

Les candidates et candidats Verts sont prêts pour les élections fédérales. Ils sont bien plus de 200 à se présenter pour l’élection du Conseil national.

Les Verts à la conquête du Palais fédéral

Les candidates et candidats Verts sont prêts pour les élections fédérales. Ils sont bien plus de 200 à se présenter pour l’élection du Conseil national, afin de contribuer à une politique pour une Suisse écologique et solidaire. Les Verts ont de plus déposé 17 candidatures dans 14 cantons pour la course au Conseil des Etats. Les Jeunes Verts quant à eux sont plus de 160 à se présenter.

 

Dans plusieurs cantons, les Verts présentent plusieurs listes, comme par exemple dans le canton de Genève, où, aux côtés de la liste Verte, une liste « Les Verts transfrontaliers » a été déposée. Dans le canton de Zurich, une liste « Générations » s’est formée. Vous trouvez les liens de tous les partis cantonaux ici.

 

Jamais les Jeunes Verts n’ont présenté leurs propres listes dans autant de sections, pour mener leur propre campagne pour le Conseil national. Parallèlement, dans plusieurs cantons, les Jeunes Verts ont une place en haut des listes du parti cantonal. Ce sont des personnes qui ont entre 18 et 30 ans, que l’on retrouvera dans le paysage politique suisse au cours des prochaines années et qui s’engagent pour un avenir très vert.

 

17 candidatures au Conseil des Etats
Les Verts sont également bien présents dans la course à la chambre des cantons : dans 14 cantons, ce sont 17 candidates et candidats qui se présentent. Il s’agit des Conseillers aux Etats sortants Luc Recordon (VD) et Robert Cramer (GE), ainsi que des Conseillers nationaux sortants Geri Müller (AG), Alec von Graffenried (BE), Yvonne Gilli (SG) et Francine John-Calame (NE). Se présentent également Karl Stadler (GL), Katharina Meile (LU), Favien Fivaz (NE), Herbert Bühl (SH), Toni Reichmuth et Brigitta Michel Thenen (les deux SZ), Silvia Schwyter-Mäder (TG), Marylène Volpi et Brigitte Wolf (les deux VS), Stefan Gisler ZG) et Balthasar Glättli (ZH).

 

Avec ces nombreuses candidatures de poids, la représentation au Conseil des Etats de deux membres jusqu’à présent, et le nombre de jusqu’ici 20 Conseillers nationaux, devraient augmenter. Seule une forte présence des Verts au Palais fédéral permettra de concrétiser la sortie du nucléaire et de construire une Suisse plus écologique et plus solidaire.