Le congrès des partis Verts de toute la planète débute demain à Dakar

Le congrès des partis Verts de toute la planète débute demain à Dakar

Ces quatre prochains jours, près de 90 partis Verts de toute la planète, membres des "Global Greens" se réuniront à Dakar. Ensemble, ils veulent trouver des solutions pour la démocratisation de l'Afrique, les changements climatiques planétaires et la protection de la nature. Ils sont les hôtes des Verts sénégalais et de Haïdar El Ali, leur leader charismatique.

 

Les Global Greens existent depuis 11 ans; ils se réuniront pour la 3e fois du 29 mars au 1er avril 2012 à Dakar au Sénégal. Cette fédération des partis Verts a été fondée en 2001 à Canberra. Parmi les près de 1000 participant-e-s de l'époque il y avait aussi Wangari Maathai, Prix Nobel de la paix, et Ingrid Bétancourt, alors présidente des Verts colombiens.

 

Ce sont les Verts sénégalais qui organisent ce congrès; le quotidien Le Monde considère que leur charismatique président Haïdar El Ali fait partie des "100 écologistes les plus influents de la planète". En tant que directeur de l'Océanum de Dakar, il s'engage avec succès dans différents projets de protection des océans et des mangroves à palétuviers.

 

Lors de leur congrès, les Global Greens chercheront des solutions communes pour la protection du climat, pour une économie écologique et équitable, et pour la protection de la biodiversité. Mais compte tenu de l'actualité et de sa localisation, la promotion de la démocratie et de la paix sera le sujet principal de ce congrès.

 

Ce sont leurs délégués auprès des Global Greens et le coprésident des Jeunes Verts suisses qui représentent les Verts suisse à ce congrès.