Les Verts se prononcent en faveur du triple oui

Le Bureau des Verts se prononce en faveur d’un triple oui pour les soumis à votation le 3 mars 2013. Les Verts soutiennent l’intiative contre les rémunérations abusives (intiative Minder), qui renforce l’actionnariat et interdit les indemnités de départ. L’arrêté du Conseil fédéral destiné à renforcer le soutien aux familles rencontre une approbation unanime du Bureau. Le oui à la révision de la loi sur l’aménagement du territoire a d’ores et déjà été voté par la dernière assemblée des délégués.

Les Verts se prononcent en faveur du triple oui

Le Bureau des Verts se prononce à l'unanimité en faveur d’un triple oui pour les soumis à votation le 3 mars 2013. Les Verts soutiennent l’intiative contre les rémunérations abusives (intiative Minder), qui renforce l’actionnariat et interdit les indemnités de départ. L’arrêté du Conseil fédéral destiné à renforcer le soutien aux familles rencontre une approbation unanime du Bureau. Le oui à la révision de la loi sur l’aménagement du territoire a d’ores et déjà été voté par la dernière assemblée des délégués.

Oui à l’initiative contre les rémunérations abusives
L’initiative populaire fédérale « contre les rémunérations abusives » (initiative Minder) veut mettre un terme aux rétributions excessives en renforçant les droits des actionnaires, qui pourront notamment désigner le président du conseil d'administration et se prononcer sur le montant des rémunérations des dirigeants. L’initiative vise aussi à interdire les parachutes dorés. Le Bureau des Verts soutient ces requêtes et recommande à l’unanimité à l’assemblée des délégués de voter oui à l’initiative Minder: Pour les Verts, le contre-projet à l’initiative est insuffisant, le Parlement ayant malheureusement rejeté l’imposition des bonus.

L’initiative Minder ne résoud cependant pas tous les problèmes d’inéquités salariales. Les écarts salariaux ne seront notamment pas réduits ; les Verts soutiennent donc également les initiatives 1:12 et sur les salaires minimums.

Oui au soutien aux familles
Un nouvel article constitutionnel entend inscrire le soutien aux familles comme tâche conjointe de la Confédération et des cantons. Cette disposition vise à mieux concilier vie de famille et vie professionnelle, un thème d’actualité puisque de plus en plus souvent les deux parents exercent une activité lucrative. Cet article veut en outre ancrer dans la Constitution l’allègement financier pour les familles et le devoir des cantons en la matière. Le Bureau des Verts recommande dès lors à l’Assemblée des délégués de voter oui à l’article constitutionnel.

Concernant le troisième objet de la votation populaire de 3 mars 2013 – la révision de la loi sur l’aménagement du territoire – l’Assemblée des délégués a déjà voté oui en novembre.

Pour tout renseignement :
Regula Rytz, co-présidente, 079 353 86 38
Adèle Thorens, co-présidente, 079 478 90 05
Antonio Hodgers, président du groupe parlementaire, 078 709 92 77
Miriam Behrens, sécrétaire générale, 079 750 48 77
Anne-Marie Krauss, secrétaire générale adjointe, 079 448 34 82