Contre l’initiative pour une limitation de l’immigration

Le Bureau des Verts suisses s’est clairement opposé à l’initiative d’Ecopop lors de sa séance à Berne.

Le Bureau des Verts rejette l’initiative pour une limitation de l’immigration

Le Bureau des Verts suisses s’est clairement opposé à l’initiative d’Ecopop lors de sa séance d’aujourd’hui à Berne. Cette initiative réclame une limitation de l’immigration au motif que celle-ci nuirait à l’environnement. Pour les Verts, ce n’est pas la bonne manière de résoudre les problèmes environnementaux. Avec leur initiative « pour une économie verte », ils misent au contraire sur une réduction de la consommation des ressources. Le Bureau a en outre décidé de soutenir l’initiative « Oui à la médecine de famille ».

 

Les Verts sont préoccupés par l’augmentation de la consommation de ressources et d’énergie en Suisse. Notre territoire se couvre de constructions à une vitesse inquiétante. Bien que le nombre d'habitants ait un impact sur l'environnement, la cause principale de ces problèmes n’est cependant pas à chercher dans un afflux de population étrangère, mais dans le modèle économique en vigueur. L’immigration est liée à la politique de promotion économique menée dans certaines régions ; ses conséquences négatives se font surtout sentir là où les politiques ont tout misé sur une croissance à outrance et un développement accéléré des pôles urbains.

 

Ménager l’environnement à long terme implique une transformation radicale du secteur économique. La Suisse vit sur un trop grand pied et consomme une quantité plus que proportionnelle de ressources. Pour remédier à cette situation, les Verts ont lancé en mars dernier une initiative pour une économie verte (www.economieverte.ch). Leur but est de transformer l’économie du tout jetable en une économie circulaire et équitable.

 

Mesures d’accompagnement
Parallèlement à cette mutation écologique de l’économie, il est urgent d’instaurer des mesures d’accompagnement comme le salaire minimum, la justice fiscale et une politique d’aménagement du territoire durable. Ce n’est qu’à ces conditions qu’une qualité de vie élevée pourra être garantie à toutes les personnes vivant en Suisse.

 

Même si les auteurs de l’initiative d’Ecopop nient être xénophobes, leur proposition se concentre une fois de plus sur les seuls « étrangers », sans tenir compte du modèle économique et social qui est le nôtre. Cette vision étroite oriente inévitablement le débat vers la recherche d’un bouc émissaire, une politique que les Verts rejettent avec la plus grande véhémence.

 

Encourager une médecine de qualité à des tarifs abordables
Le Bureau des Verts a estimé que l’initiative « Oui à la médecine de famille » méritait d’être soutenue. Il recommande à l’Assemblée des délégués de l’approuver le 10 septembre à Neuchâtel.

 

L’initiative demande que la Confédération et les cantons prennent des mesures pour favoriser des soins médicaux de qualité dispensés par des médecins de famille à des tarifs abordables. La médecine de famille doit constituer la base de notre système de santé, car elle garantit une qualité élevée à un moindre coût.