Non au gaz de schiste – au lac de Constance et dans toute l'Europe

Conférence du lac de Constance 2014: Non à la fracturation hydraulique (fracking)

Réunis à l’occasion de la 2e Conférence du Lac de Constance à Bregenz, des responsables verts de Suisse, d’Allemagne, du Luxembourg, du Liechtenstein et de l’Autriche se sont prononcés contre les projets de fracturation hydraulique en Europe et en faveur d’une accélération du tournant énergétique vert.

Le Lac de Constance étanche la soif de 5 millions de personnes. Son eau de très bonne qualité est menacée : la présence supposée de gaz de schiste au Nord du lac fait craindre l’apparition de la fracturation hydraulique dans la région. Les Verts des pays limitrophes combattent de tels projets, qui injectent un dangereux cocktail toxique dans les profondeurs afin d’obtenir du gaz.

GE: grâce à une motion verte, le canton de Genève interdit la fracturation hydraulique.

Communiqué complet (en all.)