Oui à la naturalisation facilitée : enfin !

Il était temps d’accorder la naturalisation facilitée aux personnes étrangères de la 3e génération. Les Verts attentent de la Confédération, des cantons et des communes d’informer activement sur cette nouvelle possibilité.

Les Verts notent avec satisfaction que la population a dit OUI à la naturalisation facilitée pour la 3e génération. Le succès d’aujourd’hui est un signe réjouissant pour le vivre-ensemble : il était grand temps d’offrir un accès non bureaucratique à la citoyenneté suisse aux personnes étrangères qui vivent en Suisse depuis 3 générations. Mais ce succès est en demi-teinte : les Verts poursuivront leur engagement pour rendre l’accès à la naturalisation plus facile pour les autres groupes de personnes étrangères. L’important est désormais que la Confédération, les cantons et les communes informent activement ces « suisses sans passeport » sur les nouvelles possibilités de se naturaliser. 

FORTA, un recul dans la protection climatique
Les Verts regrettent que le Fonds pour les routes nationales et le trafic d'agglomération (FORTA) ait été accepté. FORTA promet un bétonnage routier et donc un recul dans la protection climatique. Ceci d’autant plus que FORTA affaiblit le principe « pollueur-payeur » car plus de la moitié de l’argent octroyé aux routes est tiré des finances fédérales. C’est pourquoi les Verts réclament enfin une taxe sur les carburants et que l’on octroie davantage de moyens en faveur des piétons, des vélos et des transports publics dans les agglomérations.

Non à RIE III : le carton rouge au Parlement ouvre la voie à une réforme fiscale équilibrée
En refusant la réforme de l’imposition des entreprises (RIE III), la population a donné un carton rouge à la majorité parlementaire. En effet, les partis bourgeois ont voulu imposer – avec arrogance et dédain – une réforme fiscale allant à l’encontre des intérêts de la population. Les Verts requièrent un nouveau projet plus mesuré.