Lisa Mazzone à propos du mariage pour toutes et tous

Depuis 20 ans, les Vert-e-s revendiquent le mariage pour toutes et tous. La commission des affaires juridiques fait un pas, mais s’arrête au milieu du chemin en n’octroyant pas l’ensemble des droits qui y sont liés. « Mariage » veut dire « mariage », les Vert-e-s s’engagent pour les mêmes droits.

L'ancienne conseillère nationale verte Ruth Genner revendiquait dans une intervention parlementaire le mariage pour toutes et tous il y a 20 ans déjà. Ce qui était à l’époque avant-gardiste remporte enfin une majorité. 

Pourtant, la commission des affaires juridiques du Conseil national (CAJ-N) ne fait que la moitié du chemin. Pour les Verts, « mariage pour toutes et tous » signifie octroyer les mêmes droits aux couples de même sexe qu’aux couples hétérosexuels. Si le projet de la CAJ-N comprend l’accès à l’adoption conjointe, il exclut notamment à ce stade l’accès des femmes à la procréation médicalement assistée, contre l’avis des Vert-e-s.

Ce n’est pas le moment de manquer de courage! Au contraire il est temps de mettre fin aux inégalités en octroyant l’ensemble des droits liés au mariage au couple de même sexe, y compris la procréation médicalement assistée. Les Vert-e-s s’engagent avec conviction pour un mariage pour toutes et tous plein et entier. Après des décennies d'attente, pas de demi-mesure !