Lisa Mazzone à propos de l’égalité salariale

Cette année, les femmes ont dû travailler gratuitement jusqu’au 24 février pour atteindre le salaire moyen d’un homme. Mettre fin à ces inégalités appelle des mesures bien plus déterminées que celle proposée par le Conseil fédéral.

Le Conseil fédéral a présenté aujourd’hui son message sur la révision de la loi sur l’égalité entre hommes et femmes : après de multiples atermoiements, il s'est enfin décidé à faire un petit pas pour lutter contre les discriminations salariales. Les mesures présentées vont dans la bonne direction mais sont clairement insuffisantes.

Le Conseil fédéral oblige les entreprises à se saisir du problème et à faire preuve de transparence en informant leurs collaboratrices et collaborateurs tous les 4 ans via une analyse des salaires. Pour que l’égalité salariale soit enfin réalisée – et répondre au mandat constitutionnel – il faut des mesures bien plus contraignantes. Les Verts exigent notamment que toutes les entreprises qui ne respectent pas la loi soient sanctionnées. Faire respecter la loi est le devoir le plus élémentaire de l'Etat.
 

En savoir plus sur notre position