Politique européenne

Mise en œuvre de l'initiative contre l'immigration de masse

Suite à la votation du 9 février en faveur de l’initiative de l’UDC, la Suisse doit faire face à d’importants défis. Le Oui à l’initiative contre l’immigration de masse met en danger les Bilatérales et nos relations avec l’Union européenne.

La Suisse a jusqu’au début de 2017 pour appliquer ce nouvel article constitutionnel et trouver une solution avec l’UE. Les Verts ne souhaitent pas la Suisse s’isole et se coupe de ses importants voisins européens. Ils continueront à défendre une Suisse ouverte et à s’engager pour le sauvetage des accords bilatéraux.

Introduction

Les Verts s’engagent pour l’entretien de bonnes relations avec nos pays voisins. Les Verts suisses s’engagent avec les Verts européens en faveur du renforcement des droits démocratiques, de la politique de l’environnement et de la justice sociale dans l’UE. Les tendances à la dérégulation préoccupent toutefois les Verts. Ils veulent protéger les standards élevés de production suisses du dumping  qualitatif en provenance de l’UE et rejettent par conséquent  l’abandon de toutes les barrières commerciales. Les Verts attachent plus d’importance aux droits populaires suisses, notamment aux droits de la démocratie directe, qu’à une adhésion à l’UE. Cependant, les Verts reconnaissent l’Union européenne en tant que projet de paix réussi, à caractère intégratif.