Lisa Mazzone à propos du scandale Adblue

Le Conseil fédéral doit faire enfin cesser les arnaques polluantes de certains poids lourds.

Une enquête de l’émission «Kassensturz» de la télévision suisse alémanique a révélé que des camions circulent en Suisse avec des systèmes d’échappement manipulés. Ceux-ci rejettent jusqu’à 5x plus de dioxyde d’azote qu’un camion normal. Ils mettent ainsi en danger tant la santé de la population que l’environnement, le long des transits routiers. Et ils offrent aux arnaqueurs un bénéfice financier comparativement aux transporteurs dans les règles.

Les Verts enjoignent le Conseil fédéral de faire cesser cette arnaque et revendiquent un plan d’action contre la manipulation des systèmes d’échappement des poids lourds circulant en Suisse, car c’est une menace tant sanitaire qu’environnementale. En intensifiant les contrôles et en renforçant les sanctions, on peut empêcher que des véhicules manipulés circulent en Suisse. Les Verts demandent en outre à combien se montent les préjudices pour la RPLP (redevance sur le trafic des poids lourds liée aux prestations).